À quel âge peut-on commencer les injections de botox ?

Publié le 20 juin 2022 .

Médecine esthétique

Ah le botox… Son nom est inconnu pour personne mais peu le connaissent vraiment ! Sujet aux idées reçues et souffrant de mythes et fantasmes divers, la toxine botulique est pourtant un produit phare de la médecine esthétique. Cette protéine naturelle anti-âge a en réalité de nombreux atouts. Tout est une question de dosage et d’application – d’où l’importance de bien choisir son médecin esthétique !

Botox : à quel âge commencer | Botox près de Zurich | Strasbourg | Drs Bollecker et Himy

Qu’est ce que la toxine botulique ?

La toxine botulique ou Botox, est arrivée en France au début des années 1990. Cette substance naturelle de type protéique a la particularité de bloquer la conduction nerveuse sous la peau et par conséquent de relaxer les muscles et d’atténuer leurs contractions. Son efficacité sur l’atténuation des rides a donc joué un rôle primordial vers sa reconnaissance et son utilisation en médecine esthétique. La toxine botulique devient en 2002 le premier médicament au monde reconnu comme anti rides.

En effet, chez les jeunes personnes, la peau retrouve son aspect après chaque contraction musculaire. Mais à partir de la trentaine, l’élasticité de la peau commence à être moins tonique. Le collagène devient moins présent et la peau du visage finit par conserver la marque de petits sillons. Peu à peu, ces derniers se creusent et restent visibles de façon permanente.

Les injections de toxine botulique servent justement à traiter les rides d’expression comme les rides du lion, du front les plis d’amertume ou les pattes d’oie. La molécule agit sur les rides et ridules et les lisse : le visage est rajeuni et sa peau semble raffermie. Aussi, la toxine botulique permet d’effacer les expressions négatives sur votre visage ! Fini d’avoir l’air fatigué ou triste !

Mais son action sur les rides et ridules n’est pas sa seule qualité. La toxine botulique s’utilise aussi dans un remodelage du visage. Son injection permet de corriger une hypercontraction des muscles peauciers ou profonds. Ainsi, il est possible de corriger une mâchoire trop carrée ou de donner une nouvelle forme à son nez.

La toxine botulique ne permet pas seulement de corriger des défauts esthétiques. Cette toxine naturelle sait aussi corriger des anomalies fonctionnelles : spasmes musculaires, sudation excessive, bruxisme…

Alors s’il vous fallait encore quelques raisons d’opter pour la toxine botulique, en voici d’autres !

 

Pourquoi opter pour la toxine botulique ?

Dans les traitements de médecine esthétique, le botox a la côte ! On vous explique pourquoi.

 

Une alternative à la chirurgie esthétique

Les injections de toxine botulique évite totalement les désagréments d’une intervention chirurgicale. Elles se pratiquent au cabinet médical, sans anesthésie et ne durent jamais plus d’une heure. De plus – avantage incontournable – les injections de toxine botulique ne provoquent aucune douleur et ne laisse apparaître aucune cicatrice ! Véritable lifting sans chirurgie, cette technique de la médecine esthétique est une solution simple pour corriger ses rides sans subir de suites opératoires contraignantes.

 

Des résultats durables et convaincants

Une injection de toxine botulique a des effets visibles rapidement et le résultat final est observable après deux semaines. Vous semblez alors rajeuni et détendu. Moins marqué par les effets du vieillissement, votre visage retrouve aisément son éclat d’antan ! Une injection de botox dure entre 4 à 8 mois.

Bref, la toxine botulique c’est beaucoup d’atouts en une seule injection.

 

À quel âge peut-on commencer les injections de botox ?

En réalité, l’âge des patients est bien moins important que leur qualité de la peau ou leur patrimoine génétique. Le plus souvent, les premières injections de toxine botulique se font chez les patients qui ont une trentaine d’années, âge auquel les rides creusés font leur apparition.

Mais il est tout à fait possible d’avoir recours aux injections de botox plus tôt si le patient souhaite prévenir l’apparition de rides.

 

Comment bien choisir son médecin esthétique pour des injections de toxine botulique ?

Le choix du praticien est fondamental pour des injections de toxine botulique ou, plus largement, pour les actes de médecine esthétique.

Seuls quelques spécialistes sont autorisés à réaliser en toute légalité des injections de toxine botulique : les chirurgiens esthétiques, les dermatologues, les ophtalmologistes, les chirurgiens maxillo-faciaux et ORL.

Les docteurs Bollecker et Himy ont assurément une expertise et la rigueur nécessaires au bon déroulement de l’acte. Ils assurent un rendu esthétique naturel et une intervention précise et réalisée en toute sécurité.

Pour remodeler un visage harmonieux grâce à la toxine botulique, il faut un double regard : esthétique et médical. Les connaissances des docteurs Bollecker et Himy leur permettent d’appréhender votre anatomie dans sa globalité et d’envisager différentes solutions de prise en charge pour que le projet soit en tout point conforme à vos attentes.

Article rédigé par les Dr Bollecker et Dr Himy

Les Docteurs Vanessa Bollecker et Serge Himy sont tous deux chirurgiens spécialisés en chirurgie esthétique et plastique, découvrez leurs actualités.