Augmentation mammaire

<

>

L’augmentation mammaire par prothèse

L’intervention chirurgicale consistant à la mise en place de prothèses mammaires se pratique depuis plus de 40 ans avec une sécurité et une progression significatives des résultats.

Qu’ils s’agissent de seins peu développés ou ayant perdu leur volume après les grossesses ou un amaigrissement, l’augmentation par prothèses redonne féminité et harmonie à la silhouette. Plusieurs critères seront à respecter afin de tendre au maximum vers un résultat naturel avec des seins mobiles dans toutes les positions du corps, sans visibilité de l’implant.Les implants pourront être ronds pour un décolleté repulpé, ou anatomiques pour un rendu naturel et plus discret. Le sein pourra être remonté dans le même temps si nécessaire. La taille et la forme de l’implant ainsi que l’emplacement de la cicatrice seront choisis en fonction de vos souhaits et de votre morphologie.

Il s’agit d’une opération donnant d’excellents résultats esthétiques et psychologiques.

 

En pratique…

Les consultations pré-opératoires

En règle générale, deux consultations sont réalisées avant votre intervention.

Lors de la première consultation nous analysons ensemble votre demande pour vous proposer la technique opératoire la plus adaptée à votre morphologie et à vos souhaits en terme de résultats.

Des photos avant / après vous seront montrées en fonction de votre morphotype. Dans certains cas, une simulation 3D Crisalix® vous sera proposée pour vous donner une idée du résultat envisagé.

En fonction de votre type de poitrine, nous vous proposons des implants soit ronds plus ou moins projetés, ou de forme anatomique. Vous essayerez différentes tailles afin d’en valider le volume.

Une information claire et détaillée vous sera délivrée, nous abordons également le côté pratique des différentes étapes et suites opératoires.

Les implants mammaires

Il existe aujourd’hui une large gamme d’implants nous permettant de trouver celui qui sera le plus adapté à votre morphologie et à vos souhaits.

La différence entre les types d’implants mammaires se basent essentiellement sur leur contenu, leur forme, leur volume, leur projection, leur souplesse.

 

  • Les prothèses pré-remplies de gel de silicone sont autorisées en France depuis janvier 2001. Leur cohésivité évite une diffusion du gel dans l’organisme en cas de rupture. Les implants remplis de sérum physiologique peuvent être posés à la demande mais, le résultat sera moins naturel.
  • Le forme ronde reste la plus classique. La forme anatomique est utilisée pour donner un résultat très naturel, leur forme étant la plus proche de celle d’un sein.
  • La texture des implants peut être lisse ou plus ou moins texturée.

L’Intervention

Pour obtenir un résultat naturel il est nécessaire de tenir compte du volume initial de la poitrine ainsi que sa forme avant la pose des implants mammaires

Cette intervention est réalisée sous anesthésie générale et dure environ une heure.

Les voies d’abord sont en général soit en péri aréolaire inférieure soit en sous mammaire, soit par voie axillaire.

 

La position de l’implant mammaire se fera :

 

  • La plupart du temps sous le muscle pectoral (technique rétropectorale).
  • Dans certains cas sur le muscle pectoral (technique rétroglandulaire)
  • En DUAL PLANE : il s'agit d'une technique mixte (rétromusculaire et rétroglandulaire)

Suites postopératoires

La plupart du temps l’intervention se fait en ambulatoire. Dans certains cas, vous passerez une nuit en clinique

Les suites opératoires sont relativement douloureuses, nous vous prescrirons les antalgiques adéquats. Vous quitterez la clinique avec des pansements étanches vous permettant de prendre une douche et un soutien-gorge de contention à garder jour et nuit.

Le 1er rdv post opératoire a lieu à la consultation 48h après l’intervention.

Un suivi régulier vous est proposé gratuitement pendant un an.

La reprise d’activités professionnelles peut être possible entre 5 et 10 jours.

Les sports intensifs doivent être évités pendant 6 à 8 semaines, 2 à 3 mois en cas de mise en place de prothèses anatomiques.

Grossesse et allaitement sont possibles après une telle intervention mais, il est souhaitable d’attendre un délai d’un an.

Surveillance des prothèse

Il ne faut pas considérer la mise en place de prothèses mammaires comme quelque chose de définitif «à vie». Une surveillance par examen radiologique tous les 3 ans est préconisée. Un changement peut être envisagé au-delà de la 10éme année.

 

Tarif : entre 3900 € et 4300 € tous frais inclus.

 

> Fiche d’intervention SOFCPRE : augmentation mammaire